Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Nouveau Manoir

Message Personnel

16 Novembre 2007 , Rédigé par ISobel Publié dans #Plumeries

Acro.JPG

C
e matin là suivait une nuit sans sommeil

(Lumineux, vaste et pâle, à l'image des monts).

A ses bras s'enroulaient quelques lambeaux de draps.

Interdite et figée, comme le sont les chats,

Regardant, l'oeil distrait, un morceau d'horizon,

Elle était, eût-on dit, sur le point du réveil.

 

Jamais nul n'entrevit visage plus rêveur

Egal à ceux des Faunes et Nymphes de la nuit.

 

Peut-être était-ce un jour recouvert d'éclats d'or

Exclusif aux faiseurs d'aventures et de contes?

Nul ne put deviner, ne voyant pas sa main

Scellée passionnément tout autour de son coeur

En quelle douce étreinte y dormaient ses secrets.

 

Absorbée en des songes aux senteurs inconnues,

 

Versant sur ses visions des mutismes sans nombre,

On eût dit qu'elle aimait! Et elle aimait sans doute...

Une nuit sans sommeil, c'est aimer à tout rompre

Sans la faux de l'Aurore pour vous prendre aux nues.

 

ISobel

Commenter cet article

Eric Marquès 31/07/2010 01:08



Béatitude on ne peut plus claire, mais qui l'a compris ?


Rêve. Amour. Vérité. Osé. 



ISobel 31/07/2010 02:14



Malgré les Efforts Rassemblés, le Contenu reste souvent Indétecté.