Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Nouveau Manoir

Tantalized

16 Novembre 2007 , Rédigé par ISobel Publié dans #Curiosités

tantale.jpg


Il était fréquent, dans la Mythologie Grecque, de voir l'orgueil des mortels sévèrement puni par les dieux.

 

Parmi les supplices les plus cruels (bien que lorsqu'il s'agit de cruauté, l'imagination des hommes n'ait rien à envier aux dieux), figure celui qu'a dû endurer Tantale, fils de Zeus et d'une nymphe, Plouto.

 

Les dieux de l'Olympe, en commettant l'erreur de manifester avec zèle leur omniscience, ont éveillé dans l'esprit des mortels un certain goût pour la taquinerie.

 

Tantale, invité par les dieux à partager leur table, leur apporta son propre fils, cuisiné, et le leur offrit en plat. Il espérait ainsi prouver qu'il était facile de duper les dieux en les forçant à manger de la chair humaine. Mais les dieux qui sont orgueilleux, du fait de leur supériorité sur les humains, peuvent se le permettre!

 

Zeus détecta immédiatement la supercherie et décida, entre deux accès de sa légendaire colère, d'offrir à Tantale une récompense digne de son méfait.

 

Il le précipita dans les eaux du Tartare et le condamna à la faim et à la soif éternelles en s'assurant qu'un arbre laisserait ses branches chargées de fruits à portée des bras de Tantale. Il éclaircit également à cet endroit les eaux du fleuve des Enfers, les rendant limpides et idéalement fraîches.

 

Tantale, tendant la main pour attraper un fruit, s'aperçut que les branches de l'arbre s'éloignaient de lui. Il approcha sa bouche de la surface de l'eau, mais le fleuve s'assécha instantanément, laissant le condamné souffrir à jamais de ses besoins et envies inassouvis, pourtant offerts, juste là, devant lui.

 

'Voilà qui est bien fait pour cet orgueilleux monstre' nous dirons-nous.

 

Mais la langue anglaise, ayant adopté le mot 'tantalizing' pour décrire tout ce qui est désespérément requis, désespérément proche et pourtant désespérément intouchable, nous rappelle non sans un certain vice que Tantale, lui au moins, avait mérité son sort:

Rares sont les mortels 'Tantalisés' qui ont transformé leurs enfants en pitance divine.

 

Et pourtant, nombreux sont ceux soumis à cette torture...

Commenter cet article