Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Nouveau Manoir

Par des Ardeurs si Belles...

3 Février 2008 , Rédigé par ISobel Publié dans #Plumeries


feu.jpg


Il coule, librement, en langues indomptées

Dans les bois qu'il ravage,

S'enroule tendrement en spirales glacées

Sur les métaux qu'il forge

Pas d'ombre, pas de forme, pas plus de corps ou d'âge

Un monstre de chaleur, un ange de carnage

Pas d'ombres pour ce feu qui seul les fait danser

Pas de corps et pourtant: il est l'âme incarnée.


Il couronne Phoebus, enchaîne Prométhée

Véhicule Beltane au creux de ses rouleaux

Noircit de son écume les cieux, au plus haut

Rend aux grâces des hommes une vierge immolée

Fût-elle une sorcière.


Aux tréfonds de nos corps,

Il prend nom de désir; dans nos coeurs, de passion,

Et au creux de nos songes, devant l'âtre éteint

Il vient nous rappeler le miel de la maison


C'est ce feu qui me mange et ce soir je m'en vais

Me laisser consummer bien loin de mon foyer

Calcinée, animée par un soleil trop fort

Qui siège en mes pensées en dévastant mon corps

yours
 
 

Commenter cet article

b.secret 14/02/2008 08:53

Bonjour a toi…Je viens de visiter ton blog, je le trouve très bien construit..Si tu souhaite visiter le mien, tu es bienvenue..Longue vie a ton blog, au plaisir de te relirehttp://bsecret.over-blog.com/ un p’tit com. en passant si tu le souhaite.PS laisse moi ton cite sur mon blog