Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Nouveau Manoir

Bello Bela

16 Novembre 2007 , Rédigé par ISobel Publié dans #Curiosités

lugoosi.jpg



Après avoir effleuré du doigt les personnages historiques devenus légendes, il me semblait

normal d'observer la tendance inverse, avec l'homme qui a su revêtir la cape de Dracula avec

tant de conviction qu'aujourd'hui encore, on ne peut plus le dissocier du Comte auquel il a

prêté si souvent son visage.

 

Bela Lugosi est né en 1882 en Transylvanie (sur le territoire actuel de la Roumanie -

décidément-). Il se bat pendant des années pour obtenir sur scène le rôle de l'homme chauve-

souris, n'hésitant pas à s'en donner les airs en modulant sa propre personne en personnage

d'outre tombe. En 1919, fort d'un succès longemps rêvé dans le rôle de Dracula, il quitte le

vieux continent pour la luisante Hollywood.

 

C'est un épais et séduisant accent Hongrois qui lui a permis de donner tout son exotisme à son

interprétation, sur les planches puis en studio. Il endossa sa cape dans une pléthore de films du

même genre, donnant à ses personnages une dimension naturellement inquiétante et

majestueuse. Une arcade sourcilière grave, des iris bleu acier et une voix suave n'y seront pas

étrangers.

 
C'est malheureusement ce même accent qui, à la longue, aura causé sa perte, en le cantonnant

aux rôles fantastiques:
Sa carrière ne décollera pas au-delà des décors en pierre pseudo-transylvanienne qui

caractérisaient les films d'horreur hollywoodiens de l'époque.

 

Là où son avatar se guérissait et se conservait grâce au sang humain, Lugosi
dut se contenter de la morphine préconisée par ses médecins, à la suite de graves problèmes de santé.

Il en fera une consommation croissante jusqu'à en devenir dépendant.

Il mourra d'un infarctus en 1959, en plein tournage du film qui aura la réputation

d'être le plus mauvais d'Hollywood, 'Plan 9 From Outer Space'

par le jeune réalisateur enthousiaste Ed Wood.

 

Sa famille insistera pour qu'il soit porté en terre dans son costume de Dracula.
En voyant les destins auxquels on peut aspirer dans le monde réel, on se dit que la Légende reste -malheureusement- une Légende...

Commenter cet article