Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Nouveau Manoir

Comme Avant...

16 Novembre 2007 , Rédigé par ISobel Publié dans #Plumeries

LefilliatreClaire.jpg 

Il fond, las, dans le cuivre aqueux de l'horizon

 

Caressant, radieux: le Soleil est mon Père.

Adossée à la nuit, plus douce et plus secrète,

Nageant dans l'air tranchant de cette fin d'été,

Nimbée de vif argent, la Lune attend son heure.

On n'entend que l'écume, à l'assaut des rochers

Tout est calme alentours.

 

Haut-relief fait de sang, je regarde la nuit

Ecraser sur ma peau le pinceau de ses ombres.

La Lune, en tendre Mère, examine mon corps

Pensant neutraliser l'opium qui m'envahit.

 

Léthargique et aimante, je la laisse faire.

Oeuvre donc sur mes chairs et vois qui les dévore!

Viens là me dire adieu. Mère...je suis ta fille:

Il n'y a rien en nous qu'on puisse retenir,

Nul espoir qui ne soit fuyant comme ton âme:

Gardés sont nos trésors, plus précieux que le rêve.

 

Yttrium ou pyrite, or, argent, Soleil, Lune!

O Mère, ouvre les yeux! ni toi, ni mon cher Père,

Utopiques veilleurs, ne pouvez me stopper..

 

Caressez mes sommeils, réchauffez mes matins

Libre à vous de toujours protéger votre fille.

Allongée sur le sol, je suis déjà ailleurs.

Il ne reste de moi qu'un fossile amoureux.

Rivé sur son visage (éclipsant vos merveilles),

Excusez mon esprit: il est parti vers elle.

 

ISobel

Commenter cet article