Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Nouveau Manoir

The Lady's Dream

16 Novembre 2007 , Rédigé par ISobel Publié dans #Plumeries

4.jpg

Les franges de la rive aiment lécher les flots.
Et lorsque la nuit tombe,
A la moite froideur de ces salines eaux
Que sont ses pleurs,
Elle s'endort.

 

Sur le lit du ruisseau, une araignée agile
Qui, lorsque la nuit tombe,
Vient errer sur les draps recouvrant les deux îles
Que sont ses bras,
Tisse ses rêves.

 

Sous le meuble terreau de la berge apathique,
A la nuit bien tombée,
Son organisme mu par la main onirique
De l'être aimé
Existe enfin.

 

Remontant les racines d'un saule grimpant
Quand la nuit est passée,
La sève de l'éveil, venin du corps rêvant
Alors vermeil,
Blanchit sa peau.

 

Les mêmes douces franges lèchent sa nuée
Quand ses yeux clos font nuit
Et qu'en amont le fleuve renvoie l'être aimé
A ses longs bras.
Ses bras cachés.
 

ISobel
 

Commenter cet article