Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Nouveau Manoir

Andro

16 Novembre 2007 , Rédigé par ISobel Publié dans #Plumeries

HoFe.JPG

Bouddha m'a dit d'attendre, jusqu'à sept trépas
Pour renaître Aphrodite. Dieu m'avait soustrait
Une côte en croyant faire d'Eve et de moi
Un tandem harmonieux, fusionnel et parfait.
 
On m'a prescrit des herbes, des sucs, des potions,
Quelques pieux rituels, quelques incantations,
J'ai du ingurgiter autant de niaiseries

Que d'absurdes secrets, inefficaces aussi.
 
Etais-je déjà femme? Je n'en savais trop rien,
Toujours est-il que là où échouent religions
Sorciers et medecins, rites ou superstitions

Quelques lignes ont su me mettre un Miroir en main.
 
Alors j'ai arraché au sol qui l'a vu naître
Un bouquet d'Asphodèles, gorgées de senteurs.
A en croire la Louve, elles sont seules avant l'heure
A doubler un humain de son genre contraire.
 
En moi, Adam et Eve, le Miroir et l'Arc;
Le genre de leur fil et le genre des Parques
En moi les yeux de l'une et leur virilité,
La puissance du bras sous sa féminité.
 
La clef de ce mélange était au fond d'un coffre
Protégé sous son sein, fermé par ses deux poings
Pour la trouver enfin, sous la jute et le lin
Il m'a fallu le vin que Virginia seule offre.
 
En chacun règne l'homme et se love la femme
En chacune, Destin ne s'écrit qu'à l'epée
En chacune, un guerrier supplante la poupée

En chacun prédomine celle qui se damne.

Commenter cet article